These New Puritans - Field Of Reeds

Field Of Reeds

Retour sur Hidden. Après leur tout premier album, les Anglais n'ont rien à prouver. L'album es bon, mais sans plus. Mais quand Hidden sort, c'est la stupeur. These New Puritans montre au monde entier que Southend-And-Sea n'est peut-être pas si perdu que ça. Pour se donner une contenance, les journaux parlent d'un événement passager. Les Jurés réclament une peine avec sursis. 

Mais le 10 Juin 2013, These New Puritans récidive. Et cette fois, c'est bien plus grave. On parle maintenant de crime avec préméditation. L'asile est recommandé.

Fiche Technique

  • These New Puritans :
    • Jack Barnett : Chants, Piano électrique, Orgues, Guitare Basse, Vibraphone, Gongs, Percussion, Magnetic Resonator Piano, Design Son, Enregistrements.
    • George Barnett : Batterie, Percussions.
    • Thomas Hein : Guitare Basse, Toms.
  • Musiciens Additionnels :
    • Elisa Rodrigues : Chants.
    • Adrian Peacock : Baryton (basse).
    • Elizabeth Turner : Arrangement des voix.
    • Nicholas Ellis : Clarinette.
    • Henry Lowther : Cor, Trompette.
    • Lindsay Kempley : Cor.
    • Daniel West : Trombone.
    • Pete Smith : Tuba.
    • Elizabeth Hanson : Violoncelle.
    • Chris Laurence : Alto.
    • Toby Kearney : Vibraphone.
    • Faith Leadbetter : Piano, Piano Electrique.
  • Orchestre Stargaze :
    • Andre de Ridder : Chef d'Orchestre.
    • Nikolaus Neuser : Trompette, Cor.
    • Matthias Gödeker : Cor I.
    • Stefan Most : Cor II.
    • Florian Juncker : Trombone Tenor.
    • Till Krause : Trombone Basse.
    • Sebastian Kunzke : Tuba.
    • Paul Valikoski : Violon I.
    • Daniella Strasfogel : Violon II.
    • Justin Caullet : Alto.
    • Zoe Cartier ; Violoncelle.
    • Kristjan Orii Sigereifsson : Contrebasse.
  • Choeur :
    • Micaela Hasiam : Chef de Choeur, Soprano.
    • Julia Wislon-James : Soprano.
    • Heather Cairncross : Alto.
    • Rachel Weston : Alto.
    • Phillip Brown : Tenor.
    • Andrew Busher : Tenor.
  • Enfants de Choeur du St Mary's Church of England Primary School :
    • Charlie Dyer.
    • Daisy Farthing.
    • Maddie Farthing.
    • Amber Motti.
    • James Norris
    • Jacon Scotford
    • Bethany Scriven.
  • Autres :
    • Ben McLusky : Organiste Additionel.
    • Andrew McPherson : Réglage et calibrage du Magnetic Resonator Piano.
    • Shiloh : Faucon.
    • Alan Vaughan : Fauconnier.
    • Roy at TGM Glazing : Vitrier.
    • Stool Trinovante : Saxocone.
  • Production :
    • Graham Paul Sutton : Producteur.
    • Jack Barnett : Producteur.
    • Phill Brown : Ingénieur du son (Orchestre).
    • Ben McClusky : Ingénieur du Son Adjoint.
    • Christian Bader ; Ingénieur du Son Adjoint.
    • Campbell Duncan : Ingénieur du Son Adjoint.
    • Geoff Swan : Ingénieur du Son Adjoint.
    • Mark "Spike" Stent : Mixage.
    • Stuart Hawkes : Enregistrement.
  • Design :
    • George Barnett : Artwork, Photographies.
    • Matthew Cooper : Artwork.
    • Paul Steet : Artwork Assistant.
    • Jack Barnett : Dessins.
    • Willy Vanderperre : Photographe du Groupe.
D'après These New Puritans, Field Of Reeds (2013).
 

Critique

Après l'album Hidden, j'attendais beaucoup de Field Of Reeds. Et je n'ai pas été déçu. Loin de là. Quel choc !

Je me suis jeté dessus quasiment le jour de sa sortie. Pour quasiment ne plus le lacher...

Retour sur Hidden. Après leur premier album, les Anglais n'ont rien à prouver. L'album es bon, mais sans plus. Mais quand Hidden sort, c'est l'affolement. Comment tant de talent a pu être ignoré ? Hidden est un album très sombre, très percussif (We Want War, Three Thousand), mais avec des mélodies magnifiques  (le plus souvent au clavier) accompagnées très souvent par des instruments à vent (trombonne, trompette, etc.), voire un orchestre... Le tout est très grand. Comme si la musique ne suffisait pas, les 3 fous anglais sortent un clip de toute beauté pour leur titre phare : We Want War, sauvage et guerrier.

These New Puritans est une sorte de folie sonique.

En 2013, on se dit que ce n'était peut être que passager. Stupeur. These New Puritans récidive. Et cette fois, c'est encore plus grave.

Sans perdre leur esprit experimental, et instrumental, These New Puritans se lance dans un album encore plus monumental que le précédent. D'abord, ce sont les silences qui marquent. Parfois angoissant, pafois rassurant, ils apportent toujours quelque chose, comme si le néant devenait Tout. Derrière la voix très énigmatique de Jack Barnett, une autre voix, celle de Elisa Rodrigues, la chanteuse portugaise, donne une dimension quasi métaphysique à l'album : les paroles sont énoncées comme des prières ou des incantations mystiques, qui esquissent les contours d'un délire intégral..

Les mélodies, encore plus belles que celles de Hidden (Fragment Two, V Island Song, Organ Eternal, etc.), sont jouées sur toute une palette d'instrument. Jack Barnett, sur cet album, doit, à lui seul, en jouer une bonne quinzaine. Les présences d'instruments de musiques plus classiques (cordes, bois) sont également très intéressantes. 

Maintenant, les mélodies ne sont plus seules. Ce sont désormais les ondulations d'un orchestre, la grâce du piano qui font triompher les lignes mélodiques savantes.. Seul la basse de Jack Barnett peut esquisser une sorte d'accompagnement, tant tout semble s'élancer vers un même but, celui de la consécration artistique.

Les rythmes très nerveux de Hidden n'ont pas disparu. Mais ils ont changé. Désormais, ils servent désormais à donner un repère temporel au reste qui se perd entre l'onirisme et le fantastique. Des rythmes étudiés jusqu'à la dernière quadruple croche. 

Ayant eu la chance de les voir en concert à Paris, le 17 Juin, au Café de la Danse, à Paris, j'ai pu m'apercevoir que la fragilité impériale et subtile de l'album se transforme en grandeur puissante et insensée. Les musiciens, tous concernés, semblent tous happés par les sortes de gesticulations métaphysiques de Jack Barnett. Les deux percussionistes, semblent eux, dans un monde à part.

 

Field Of Reeds est sans doute le meilleur albul de l'année 2013. Et cela dépasse même le cadre de la musique.